Rendre accessible la numérisation 3D du patrimoine au plus grand nombre

Face à la complexité et aux coûts des technologies traditionnelles de numérisation 3D dans le domaine du patrimoine, Culture 3D Cloud vise à créer une rupture d’approche technique dans le domaine de la numérisation d’artefacts patrimoniaux pour permettre de faire émerger de nouveaux modèles économiques viables.

S’adapter aux besoins des professionnels et du grand public

Le projet Culture 3D Cloud vise à développer un outil adapté aux besoins des professionnels de la culture et à élargir le marché aux métiers de valorisation du patrimoine (commerciaux, éditeurs, diffuseurs, grand public). Il cherche ainsi à remettre la captation dans les mains des photographes professionnels et amateurs et la distribution aux agences et aux banques d’images.

Un groupement d’acteurs reconnus aux services d’un projet d’envergure

Soutenu par l’Etat français dans le cadre des Investissements d’Avenir, Culture 3D Cloud est un projet porté par l’un des grands acteurs de la diffusion de reproductions d’œuvres d’art dans le monde (l’Agence Photo de la RMN) et par un consortium de partenaires technologiques et commerciaux reconnus.

Les sous-projets

La phase de Recherche et Développement du projet Culture 3D Cloud est divisée en quatre sous-projets correspondant à ses quatre principaux enjeux :

SP1 – Numérisation

Permettre aux photographes de pratiquer la numérisation 3D.

Ce sous-projet se concentre sur le développement des fonctionnalités de numérisation 3D de la plateforme. Il s’agit d’une solution technique opérationnelle qui devra permettre aux photographes de pratiquer la numérisation 3D (via la génération automatique de modèles 3D à partir de photos), tout en donnant aux spécialistes de la numérisation 3D (balayage laser, lumière structurée, etc.) la possibilité d’archiver et de partager leurs représentations.

SP2 – Catalogage

Permettre aux institutions culturelles et aux professionnels de la culture d’archiver des numérisations 3D provenant de différents dispositifs et utilisables dans différents contextes.

Ce sous-projet se concentre sur le développement des fonctionnalités de la plate-forme qui devront permettre aux institutions culturelles de stocker des numérisations 3D et de les mettre à la disposition (au travers de différents types d’utilisation) des acteurs des différents métiers du champ patrimonial (documentation, restauration, administration, diffusion, etc.). Ce lot se concentre sur les problèmes d’archivage, d’indexation de recherche et d’exploitation des numérisations 3D générées (ou insérés) au sein de la plate-forme.

SP3 – Expérimentation

Développer des prototypes commerciaux et non commerciaux pour bénéficier de l’expérimentation et du retour d’expérience des utilisateurs potentiels.

Ce lot se concentre sur la mise en oeuvre de valorisation permettant au public un accès continu et ubiquitaire aux contenus numérisés.
En tant que vitrine du savoir faire, il permettra l’ouverture de partenariats et des mécénats locaux supplémentaires. Il sera indispensable à la création d’un vivier de compétences et de collaboration tout au long du cycle de développement du projet Culture 3D Cloud. Il permettra ainsi de développer la plate-forme en bénéficiant de l’expérimentation et du retour d’expérience des utilisateurs potentiels, dans un mode agile, répondant le plus aux exigences de consommation de contenu culturel au niveau international.

SP4 – Diffusion et communication

Organiser la visibilité nationale et internationale des résultats du projet et la diffusion auprès du public des contenus numérisés.

Ce lot se concentre sur l’organisation d’actions de communication et de diffusion (salons, conférences, publications,…) autour du projet Culture 3d Cloud. Ces actions pourront prendre différentes formes:

  • Veille et publication dans des revues spécialisées,
  • Présence lors des grands colloques,
  • Création d’une communauté de professionnels,
  • Communiqués de presse,
  • Organisation de cessions de formation,
  • etc.

Le consortium